Pour être honnête, je suis un peu jalouse.

Beaucoup se plaignent d’être cloitré chez eux, et, évidement, on a tous des situations différentes et la situation de la France n’est pas idéale, (et je comprends totalement le côté anxiogène, ainsi que l’éloignement et la solitude de certains, ça n’est pas le débat ici mais je suis de tous coeur avec vous) mais…

J’aimerais pouvoir rester chez moi, j’ai tellement de passe-temps et de hobby que cela m’occuperai pour des mois. Beaucoup de livres dans mes bibliothèques, un petit chat pour jouer et un balcon pour prendre le soleil. J’ai aussi une tonnes de choses à faire, ranger faire le ménage finir la déco, faire un nouveau tri, éditer une (tonnes) de vidéos, filmer, créer, continuer mes projets l’un après l’autre…. Tellement que j’ai pris la décision il y a quelques mois de quitter mon travail pour me focaliser à 100% sur ses projets. J’avais prévu de partir en Mars,c’était sans compter sur le fameux C.

Maintenant tous confiné en France je ne vois que des articles et post sur « comment survivre chez soi 14 jours », « que faire chez soi », « profiter pour vivre pleinement » ect et j’avoue, je suis un peu jalouse.

A priori si vous rester chez vous sans contact extérieur déjà vous êtes safe et vous éviter la propagation du virus pour tous. Ensuite ben, il faut juste s’occuper ( je sais il y a le télétravail pour certains c’est horrible à la maison, les enfants à gérer, l’entente entre tous est votre situation est peu être loin d’être idéal, mais là je parle de ma situation qui est différentes 😉

J’ai l’impression que pleins de personnes vont avoir l’occasion d’avancer dans leurs projets, de se trouver une nouvelle passion, de poster du contenu qui sera très apprécié (puisque haha tous en confinement…) et je me sens encore une fois à la traîne, en décalage,avec un train de retard. Moi aussi j’ai des rêves, des idées et des projets mais cela doit passer à côté, mon sommeil mon temps doivent passer à côté, ma propre survie doit passer à côté…

Et oui je suis infirmière donc pas de chômage technique ou de télétravail, on continue et c’est plus difficile de jour en jour… et encore moi j’ai de la « chance » je suis en maison d’accueil et non à l’hôpital, mais j’ai le coeur lourd pour mes collègues. Evidement on à pas le choix, certains sont même content d’être utiles et puis notre conscience professionnel nous empêche d’abandonner, mais c’est pas si facile. Je ne vais pas entrer dans le débat (très réel et même urgent!) de la condition des soignants et des hôpitaux ainsi que de la situation actuelle et du manque de moyens ça n’est pas le sujet…

Alors oui j’aimerai faire autre chose et ne pas mettre ma vie en danger et celles des autres , mais j’ai une conscience professionnel évidemment, ainsi qu’un coeur, j’ai moi même proposé de rester plus longtemps à mon travail, je ne peux pas les abandonner comme ça…

donc les rêves et les projets ça attendra…

alors j’avoue je suis un peu jalouse…

ps:Je souhaitais juste m’exprimer le temps d’un post… le but n’est pas de comparer votre situation ou de critiquer un quelconque métier ou autre je voulais juste exprimer ses sentiments à ce moment T, donc merci pour le respect et la tolérance de chacun.

Retrouve mon quotidien d’infirmière pendant le Covid 19 dans cette vidéo:

&nbsp

6 comments on “Infirmière pendant le Confinement”

  1. Je comprends tellement ! Courage Andrea tu fait parti des héros de ce temps bizarre ! On prie pour toi tous les jours! Courage que Jésus te garde. Tu est aussi un formidable témoignage à ton travail en restaurant à ton poste. Changer ton programme et tes priorités pour l’humanité.
    Maman

  2. et oui…..je me doutais un peu de tout cela…j aurai aimé que vous soyez confinée aussi afin de vivre ce confinement ensemble et partager vivre un partage une étude une peinture une création bible journaling avec vous…mais il faut aussi que des choses viennent de chacun de nous….donnez nous de vos nouvelles nous allons prier pour vous chère andréa que dieu vous donne la force de la consolation soyez protégée.. beaucoup beaucoup de courage

  3. Bonjour Noémie,

    sincèrement j’ai conscience que j’ai la chance de pouvoir télétravailler. Dieu m’aide énormément à bien vivre ce confinement, je ressens sa présence chaque jour et toi aussi j’espère. Ce n’est pas de tout repos, certes mais pour beaucoup, le personnel médical sont de véritables héros. Chère Noémie, sache que beaucoup te soutiennent et je prierais pour te fortifier.
    Je te souhaite du courage, prend soin de toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *